Quand ubuntu ne veut pas partager avec Windows 10.

ubuntu16_04_usbkey

Ma clé USB Cruizer a un nombre important d’installations d’Ubuntu 16.04.01 à son actif lors des multiples RAL de Linux Azur.

Mais ce matin elle n’était vraiment pas partageuse.
Sur un dv7 de 2011 avec un Windows 7 mis à niveau Windows 10, elle n’a pas proposé de partager mais juste de supprimer le système existant.
Pourtant un espace libre conséquent ( 400G ! ) était disponible.

Normalement avec Windows 10 les partitions sont de type EFI, donc il n’y a pas de limite au nombre de partitions et il est fort simple d’en ajouter.
Mais il s’agissait d’une mise à jour depuis 7 et le partitionnement avait déjà été fait en classique qui n’autorise que 4 partitions primaires.

Et biensûr les pavillion dv7 de cette époque utilisent les quatre partitions primaires boot,C: (windos10),HP_TOOLS, RECOVERY

Dans cette configuration Ubuntu ne propose que supprimer Windows 10.

Donc on a fait à la mimine, en lançant ubuntu depuis la clé . ESC F9 ( choix du périphérique d’amorçage ) + USB Cruizer U3 (celui du haut)

on sauvegarde le contenu de HP_TOOLS :

dans un terminal ( ici HP_TOOLS est en /dev/sda4 )


mkdir /mnt/hp_tools
mount /dev/sda4 /mnt/hp_tools

cp -r /mnt/hp_tools /tmp/
umount /mnt/hp_tools

on lance gparted

Il se plaint de la taille des blocs de 512 au lieu de 2048, on peut ignorer cette pop-up

il faut supprimer la partition HP_TOOLS, cette partition étant à la fin du disque elle ne pourra pas être utilisable.
Heureusement il y a de l’espace libre suite au redimensionnement du disque système, c’est cet espace libre que l’on converti en partition étendue, et dans cette partition on créé : ./boot (ext4), / (ext4) , swap (linux swap) et HP-TOOLS (fat32).

on confirme pour que gparted recréé bien les partitions.

puis on recopie le contenu sauvé de HP_TOOLS ( ici le nouveau HP_TOOLS est en /dev/sda8 ) :


mount /dev/sda8 /mnt/hp_tools
cp -r /tmp/hp_tools/* /mnt/hp_tools/
sync
umount /dev/sda8

Et on relance l’installation, avec le options on choisi /boot / et swap et c’est parti !

M. Patate fête Halloween

Ma fille Camille nous bassineinterpelle depuis presque trois semaines pour fêter halloween.
Alors lorsque je lui ai lancé M. Patate (ktuberling) sur lequel elle joue habituellement avec le train, elle m’a demandé … Halloween.

A l’aide de inkscape je suis allé cherché dans la librairie des OpenClipArt, et j’ai créé un fichier svg -qui va bien-.

-Qui va bien- c’est dire qu’il faut nommer tous les objets intéressants, l’espace jeu est délimité par l’objet background et chaque objet individuellement manipulable doit être nommé. il suffit de cliquer sur l’objet, dans la fenêtre de droite de faire apparaître les propriétés et de changer son nom pour un que vous aurez choisi. Ce nom sera utilisé pour être ajouté dans le fichier .theme correspondant suivant une syntaxe xml définie.

Au début mes premiers tests ne fonctionnaient pas, les objets n’étaient pas vus à l’endroit où je les avais mis et la zone de jeu était déplacée vers le bas.
J’ai du retravailler le fichier svg pour être sûr que les objets apparaissent bien au premier niveau ( il ne faut pas de matrice de transformation dans un parent commun supérieur ).
Un fois cela réalisé, cela marche tout simplement.

Si vous voulez tester (sur ubuntu 14.04 ) il faut décompresser le fichier fichier ktuberling.halloween.path.tgz dans /usr/share/kde4/ktuberling :

tout d’abord jetez un coup d’oeil à ce que contient ce fichier :

tar -tzf ktuberling.halloween.path.tgz
pics/halloween.svg
pics/halloween.theme
pics/halloween.desktop
sounds/halloween.ogg

Il ne semble rien contenir d’exécrableexécutable, c’est un bon point. Décompressez le dans l’installation de ktuberling.

Biensûr cela veut dire que vous avez déjà installé M. Patate.
Pour l’installer en ligne de commande sur Ubuntu/Debian… sudo apt install ktuberling sur Fedora dnf install ktuberling, …

Un fois installé vous pouvez le patcher :

sudo tar -xzf ktuberling.halloween.path.tgz -C /usr/share/kde4/apps/ktuberling

puis le lancer :

ktuberling

Vous aurez remarqué dans la vidéo qu’il faut choisir le playground sans nom… bon c’est un bug de ma part mais puisque que vous avez les données, vous pouvez tenter de le corriger…

Au Learning Center c’était la dernière avant la rentrée

 

ral_learning_centerLes examens puis les vacances rythment la disponibilité du Learning Center, et donc cette RAL du 10 mai 2016 était la dernière avant Septembre.

 

 

Nous étions sept activés sur divers sujets.

ral_10_mai_learning_center

A Gauche ( de l’image … ) Piernov puis Patrice avec bien au milieu le portable Asus M5N dont des composants étaient oxydés et qui ne fonctionnait plus qu’il a remis en état lui même.

A Droite ( toujours de la même image ) Alain,

et au milieu …  Un jeune étudiant en électronique et son amie, et un adhérent Gentoo addict ( toutes mes excuses pour les noms , peut être les commentaires me permettront de corriger ce manque… )

Installation Ubuntu Mate sur un des portable de l’association, toujours avec Alain jovial à son habitude sous la houlette de Piernov.; dans la droite suite du mois dernier. Il faudra d’ailleurs investir dans le remplacement d’une nappe à la charnière entre le clavier et l’écran., tel que diagnistiqué par Piernov il y a un faux contact.

La distribution Ubuntu 16.04 sur un portable MSI gaming qui après le login initial n’affiche plus rien d’autre que le fond d’écran. Patrice les a pris en main.

Il semble que le problème vienne de compiz lancé par le bureau unity qui ne retrouve pas le matériel nécessaire pour les effets 2D/3D, en gros il plante.

Après quelques manipulations peu efficaces nous avons réussi en blacklistant les pilotes nouveau et i915 depuis grub à obtenir un début d’interface. Seulement il manque un gestionnaire de fenêtre ce qui fait que les applications s’affichent sans décoration et contrôle de positionnement ou de taille. En faisant un clic gauche sur le fond décran on obtient un menu et depuis ce menu on choisit terminal.

On lance unity-control-center ( puis Ctrl+Z bg car on a encore oublié de mettre & à la commande pour que se lance en arrière plan )  pour configurer le wifi. Et on lance firefox& (ce coup-ci on a pas oublié de & d’arrière plan 🙂 ) pour avoir le navigateur. Et depuis la même application dans les paramètres logiciels on choisit le pilote propriétaire nvidia 361.2 ( de mémoire ).
On installe Xubuntu avec un apt-get install xubuntu-desktop afin d’obtenir un bureau plus correct. Au redémarrage cela semble mieux même unity s’est mis à fonctionner; cependant les consoles ( Ctrl+Alt+F1 ) sont inutilisables, polluées par une tonne de messages provenant du contrôleur pci intel ( vendor 8086 ) pour la vérification aer ( ne me demandez pas ce que c’est ). Pour résoudre ce problème et ce sera le dernier avant la fin il fallait ajouter noaer dans la ligne de paramètre de commande du noyau. Cette ligne peut être lue une fois démarrée avec la commande cat /proc/cmdline. ajouter l’option dans /etc/grub n’est pas suffisant il faut aussi relancer l’installation de grub avec : sudo install-grub (oui en 16.04 inutile de préciser install-grub2 ).

A au fait si quelqu’un a connaissance d’un stage d’électronique en entreprise pour notre Ubtuntero Gamer, laissez un commentaire SVP.

Le problème Gentoo je dois l’avouer m’a dépassé, il s’agit de corriger un composant additionnel en python de la distribution Gentoo servant à installer des logiciels depuis des sources hors des sentiers classiques (Layman overlay manager)  Gentoo est une distribution sympathique où tout s’installe par recompilation des sources, ceci permet une adaptation optimale aux spécificités de la machine. Le problème était donc de modifier des scripts python pour qu’ils fassent appel aux bonnes librairies python, le problème étant le module g-sorcery dont le nommage se fait avec ‘_’ au lieu de ‘-‘ ie g_sorcery . Un petit tour en git / GitHub, un peu de magie Gentoo; j’ai suivi avec attention les pérégrinations de … Ah je lui ai demandé son nom mais j’ai oublié ! Il se reconnaitra sur la photo 😉

La prochaine RAL est celle de Callian et a lieu le 18 Mai 2016.