LAZ au Cyberkiosc avec SLV : MultiBoot Linux – Windows 7

Thierry Lespinasse de SLV avait donné rendez-vous ce Samedi 10 Septembre à Linux Azur pour préparer une collaboration au Cyberkiosc de Valbonne ( et plus… ).

Le Cyberkiosk de Valbonne est caché sous l’hotel de Ville de Valbonne.

entree

On ne peut pas louper sa porte avec des affiches événementielles.

facade

A l’intéreur, deux salles équipées d’ordnateurs avec vue sur la rivière.

salle1

Et c’est parti pour l’installation d’un des PC en mutli-boot Linux / Windows 7.

Bon je n’ai pas pris de photos du petit café avec Thierry, mais cela ne m’a pas empêcher de le boire et de l’apprécier, le café, et Thierry aussi cela va sans dire 🙂

On commence par télécharger l’iso avec un torrent, qui est un moyen de récupérer des gros fichiers en Pair à Pair (P2P) :

torrentiso

Muni d’un lecteur externe sur mon portable, je grave l’iso :

linuxcgravegraverubuntu

Voilà maintenant nous avons bien un iso Ubuntu 64bits 16.04.01 qui va pouvoir servir à la fois de système ‘live’ ou d’installation.

Un système ‘Live’ DVD est un système qui fonctionne directement depuis le DVD et utilise la mémoire de l’ordinateur, il ne nécessite aucune installation et ne laisse aucune de trace de son fonctionnement une fois la machine arrêtée.

Mais nous allons vraiment l’installer, car un DVD est très lent et le système ‘Live’ est plutôt fonctionnel à une vitesse acceptable uniquement depuis une clé USB.

Tout d’abord on regarde quel est l’ordinateur sur lequel on va faire l’installation, un petit passage dans le BIOS, que l’on a lancé en redémarrant la machine et en utilisant la touche F2 bien avant que le système d’exploitation ne prenne la main. Selon les machines ce ne sera pas F2 mais partitionsune autre touche.

E5300BIOS

L’ordinateur utilise une carte mère Asrock P5B-DE avec un processeur E5300 et dispose de 2Go de RAM, et d’un disque dur de 200Go.

Tant qu’on est dans le BIOS on fait en sorte de définir le périphérique d’amorçage pour se lancer sur le DVD.

bootdvd

On introduit la galette dans le microonde et on met à chauffer…

…euh on introduit le DVD dans le lecteur et on redémarre le tout.

Et on n’oublie pas de choisir l’installation en français

installationenfrancais

Les ordinateurs sont déjà installés avec Windows7, il ne faut surtout pas l’écraser, heureusement le menu d’installation le fait pour nous, pourvu qu’on le lui demande.

partagewindows7

partitions

Bon je ne me suis pas fatigué, j’ai conservé la valeur proposée par le logiciel d’installation. Et c’est un bon conseil.partitions

Est-on bien sûr ? Oui ! biensûr !

nowayback

Et cela peut prendre vraiment beaucoup de temps si la partition windows n’était pas défragmentée ou est très remplie. Dans notre cas cela a été très rapide, mais il est possible que cela dure une heure, parce que l’installation doit absolument s’octroyer un espace libre contigu sur le disque et, pour se faire, réorganiser le contenu du système existant.

L’installation a fonctionné sans problème, la machine était connectée à l’internet donc le système a pris des mises à jour.

J’ai relancé la machine sous windows, pour vérifier que cela marche toujours.

La première fois windows a lancé son utilitaire de vérification du disque, c’est tout à fait normal puisque nous avons changé son contenu en faisant de la place; cela peut prendre deux à trois minutes. Les redémarrages suivants ne doivent pas subir le même sort.

Et j’ai relancé sous ubuntu où j’ai créé un utilisateur Cyberuser en plus du Cyberadmin que j’avais créé à l’installation.

Firefox n’était pas en français, mais c’est parce que le pack langage français était plus récent que la version installée. La mise à jour du système ubuntu a réglé ce détail.

Ah oui, le mot de passe de CyberAdmin c’est … Eh non ! c’est une horreur d’au moins 16 caractères générée par keepassx … Mais Thierry l’a, je le promets !

Si vous ne me croyez pas : Allez voir au Cyberkiosc c’est le POSTE 4 !

Pour les utilisateurs du POSTE 4 au cyberkiosc : Si vous ne reconnaissez pas votre environnement au démarrage parce que vous avez démarré sous linux, clickez sur la vidéo posée sur le bureau, vous verrez une vidéo du menu de démarrage.

Vous pouvez untiliser un autre ordinateur, ou bien redémarrer la machine et selectionner le dernier menu ‘windows 7’…. Mais vous ne savez pas ce que vous ratez !

Une réflexion au sujet de « LAZ au Cyberkiosc avec SLV : MultiBoot Linux – Windows 7 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *